Vous êtes graphiste? Designer? Découvrez comment économiser sur vos prochaines impressions

Idées et conseils pour un stand original et à effet

Les visiteurs d’une exposition ne s’arrêtent jamais dans tous les stands présents, ni même dans tous ceux qui pourraient éventuellement les intéresser. La raison est tout simplement le manque de temps : souvent celles et ceux qui viennent visiter un salon ou une exposition y arrivent avec les idées claires sur les participants qu’il vaut la peine d’aller voir. La visite commencera à coup sûr par ces stands qu’ils ont repérés avant même d’arriver sur place, juste en feuilletant le programme et la liste des exposants. Pourtant, aucun visiteur ne dédaigne jamais de se laisser porter par les coups de cœur du moment et de faire un petit détour pour visiter les stands qui attirent particulièrement son attention. Il est donc indispensable d’avoir à l’esprit ces comportements des visiteurs pour pouvoir concevoir un coin qui soit attrayant et captivant et qui pousse les passants à faire étape, planifiée ou pas. Concrètement, un exposant peut présenter la qualité de ses produits ou des services qu’il offre seulement si et quand un visiteur prend le temps de s’arrêter à son stand. Autrement, pour fabuleux que soient les produits et les services proposés, si cette première étape du processus saute, la participation au salon n’aura été guère utile. Il ne faut donc pas sous-estimer l’importance de bien réaliser sa « vitrine » lorsque l’on envisage de participer à un événement d’auto-promotion. Plus la manifestation est grande, plus nombreux sont les exposants et plus il est important de concevoir un stand qui se détache de ceux de ses compétiteurs, surtout lorsque les exposants sont regroupés par catégorie (type de produit ou de service proposés). Un stand neutre, voire anonyme dans des circonstances pareilles risque de gâter l’effort représenté par la participation à la manifestation. Voici donc quelques conseil pour créer un stand original et à effet. Idées et conseils pour un stand original et à effet - Stampaprint Blog FR

La première chose à faire est avoir bien clair dans sa tête le concept, c’est-à-dire l’impression générale qu’on veut susciter chez les passants, selon les objectifs de marketing préfixés. Une fois repérée cette idée-clé, il faut établir la hiérarchie des éléments contenus dans le stand : qu’est-ce qu’il faut remarquer en premier ? Qu’est-ce qui peut être aperçu dans un deuxième temps ? Quel est la disposition idéale des produits dans le stand ?

L’objectif de la conception du stand doit être l’implication le plus complète possible du visiteur.

Avec ceci en tête, après, vous n’avez que l’embarras du choix : les photos, les vidéos, un tapis sonore, les parfums et les fragrances, les performances, si en rapport avec l’image de l’entreprise et jamais excessives ou redondants, sont toujours les bienvenus. Tout est possible, à condition d’être fonctionnel à la création d’un parcours émotionnel capable d’attirer les visiteurs et de leur évoquer naturellement la marque.

Participer en tant qu’exposants à une exposition ou à un salon est un investissement en termes de temps et d’argent. Si veiller aux dépenses publicitaires et au budget disponible pour l’auto-promotion est indispensable, il ne faut pourtant pas économiser sur les matériels utilisés dans le stand. Des moquettes mal collées, des affiches qui tombent, des totems instables, des tables basses branlantes ont très peu de chances de pouvoir séduire les passants ! Il en est de même pour les supports publicitaires à distribuer, comme les flyers ou les dépliants, mais également pour les présentoirs de comptoir, etc.: si vous n’optez pas pour une impression de qualité, vos efforts risqueront d’être vains.

L’éclairage et l’illumination du stand sont tout aussi cruciaux : un stand peu ou mal éclairé repoussera les visiteurs au lieu de les solliciter à se rapprocher. Les couleurs utilisées pour le décor, les murs, le mobilier de votre stand doivent elles évoquer votre identité de marque de manière cohérente.

Un autre aspect qu’il faut soigner est évidemment la créativité et l’originalité du stand. Un stand original et à effet restera gravé dans l’esprit des passants certainement plus facilement qu’un stand quelconque, anonyme. Une idée pour se faire remarquer concerne, par exemple, la création de moments d’interaction avec le public, quelque chose d’unique qui représente de manière peu traditionnelle les valeurs de l’entreprise et de la marque. Un exemple : pour les entreprises du secteur alimentaire, ces interactions peuvent prendre la forme de cooking shows, des démonstrations de cuisine, où de grands chefs proposent des recettes élaborées à partir des produits de la firme, avec la possibilité pour le public de goûter les mets à la fin.

Idées et conseils pour un stand original et à effet - Stampaprint Blog FR

Enfin, il est toujours souhaitable d’affecter une partie du budget à la création de gadgets personnalisés à distribuer aux visiteurs. Les cadeaux les plus classiques sont les stylos, les crayons noirs, les sacs de courses et les clés USB.

Répondez ou commentez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée